Le point sur la ventilation d'une fosse septique

Installer une ventilation de fosse septique permet de répondre aux normes d’assainissement non collectif. Ce système participe, entre autres, au prolongement de la durée de vie de la fosse septique tout en assurant un fonctionnement optimal de cette dernière. Rappelons que les dispositifs actuels prennent en charge les eaux-vannes et eaux grises.

Demandez d’entreprises gratuits pour un assainissement

Pourquoi est-il important de ventiler une fosse septique ?

Le système de ventilation d’une fosse septique permet de maintenir un environnement sain au niveau de l’habitation ou pour le voisinage. Cela, car de par son fonctionnement, la fosse septique dégage de fortes odeurs et divers gaz. Ci-dessous les raisons pour lesquelles une ventilation de fosse septique doit être effectuée. Sinon, vous pouvez également découvrir ici les réglementations 2021 pour une fosse septique.

Évacuation des gaz toxiques

À force de fermentation, la fosse septique produit des gaz qui peuvent être mortels lorsqu’ils sont remplacés par la H2O. Il s’agit là du sulfure d’hydrogène ou le H2S. Semblable à une forte odeur d’œuf pourri, ce type de gaz nuit au bien-être des occupants ainsi qu’au voisinage en l’absence de ventilation. Un des premiers avantages de la ventilation de fosse septique est donc l’élimination des mauvaises odeurs.

Effondrement du couvercle de la fosse septique

Pour les fosses en béton, il arrive que le couvercle soit corrodé lorsqu’il n’est pas ventilé. C’est un grand risque, car il peut s’effondrer à tout moment et plus particulièrement lorsqu’on marche dessus. C’est une des raisons de la ventilation fosse septique au sol, car il n’existe pas de signes extérieurs qui préviennent sa dégradation.

Évite les bruits dans les tuyaux

Outre les odeurs épargnées, la ventilation d’une fosse septique permet aussi une évacuation de l’air dans les tuyaux. En cas de non-ventilation, l’air obstrue les canalisations et engendre des bruits, car aucune sortie n’est disponible.

Demandez d’entreprises gratuits pour un assainissement

Fonctionnement et installation d’une ventilation de fosse septique

Ventiler une fosse septique nécessite deux circuits de ventilation indépendante, à savoir la ventilation primaire qui est l’entrée et la ventilation secondaire qui est la sortie. Ces dernières ont chacune leurs rôles et contribuent toutes deux au bon fonctionnement de la fosse.

La ventilation primaire se situe en amont de la fosse et assure la bonne circulation de l’air. Elle décompresse ainsi les toilettes, lavabos et éviers, mais aussi la machine à laver. Elle se raccorde à une canalisation de 100 mm qui fait entrer l’air propre dans le circuit par une bouche située sur le toit. Elle se déverse ensuite dans la fosse toutes eaux.

Pour la ventilation secondaire fosse septique au sol, elle fait office de sortie et s’assure de l’évacuation du gaz fermenté par la fosse en question. En effet, elle évacue l’air vicié et le fait remonter jusqu’à sa sortie. Par contre, elle doit se situer impérativement à 40 mm au-dessus du faîtage du toit au minimum. Par ailleurs, elle doit être placée à un mètre de la ventilation primaire et à un mètre du toit ouvrant.

Demandez d’entreprises gratuits pour un assainissement

Coût d’installation d’une ventilation de la fosse septique

Il est impossible de déterminer le coût exact de la ventilation fosse septique. Cela, car tous les travaux d’installation sont évalués en même temps. À rappeler qu’ils comprennent la vérification de l’emplacement, la détermination des dimensions, le creusement et le coffrage ainsi que la ventilation de la fosse. Il est bon de rappeler que ce sont des travaux qui doivent être uniquement effectués par des professionnels. Cela garantit le bon fonctionnement de la ventilation, en plus du choix des bons matériaux. Rappelons que ce type d’installation est régi par des normes de ventilation NF-DTU-64.1 vérifiées par la SPANC.