L'intérêt de la ventilation d'une fosse septique

Grâce à son principe de fonctionnement, la fosse septique dégage des gaz, tous aussi toxiques les uns que les autres. Si la raison principale d’installation d’une aération fosse septique est de ne pas maintenir les gaz dans la fosse, cela a aussi pour but d’optimiser le niveau de vie de votre fosse toutes eaux. Mais quel est son rôle, comment fonctionne-t-il ? Et pourquoi faut-il en poser une ?

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Pourquoi une ventilation fosse septique toutes eaux est-elle obligatoire ?

Que vous soyez raccordé à un système d’assainissement non collectif ou collectif, il n’est pas possible d’avoir une fosse septique toutes eaux et ne pas être raccordé à une ventilation fosse septique. En effet, la fosse septique reste toujours enfermée et à cause de cela, l’oxygène prend place aux différents gaz toxiques. Une fois ouverte, elle produit un coup de plomb et peut même devenir mortelle.

Connu sous le nom d’hydrogène sulfurisé ou H2S, ce gaz présente une forte odeur d’œuf pourri et peut nuire lorsqu’il n’est pas éloigné du domicile. Cette odeur nauséabonde peut également gêner les voisins. Une autre raison pour laquelle une aération fosse septique toutes eaux est nécessaire, c’est parce que l’hydrogène sulfurisé attaque les métaux. En effet, rares sont les métaux qui résistent à cette corrosion, et même le béton qui sert de couverture pourrait s’effondrer.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Ventilation fosse septique : ce qu’il faut savoir ?

Avant sa pose, il est impératif de connaître quelques informations sur la ventilation fosse septique toutes eaux.

Les étapes pour installer une fosse septique toutes eaux

Afin de mettre en place un système de ventilation pour fosse septique, vous devez passer par plusieurs étapes. Il vous faut définir son emplacement et les dimensions nécessaires pour son installation. Vous devez ensuite creuser et faire le coffrage. Il est toujours conseillé de faire réaliser tous vos travaux par un professionnel.

Quelle norme pour la ventilation d’une fosse septique ?

La ventilation d’une fosse septique est régie par les normes de DTU ou Document technique unifié, c’est-à-dire la norme NF DTU 64.1. Celle-ci définit les normes en termes de hauteur au-dessus du faîtage, mais aussi des diamètres des tuyaux d’évacuation.

Combien coûte une ventilation fosse septique ?

La ventilation fait partie intégrante de l’installation de la fosse septique. De ce fait, il est impossible de déterminer la somme exacte pour cette étape. Seul le professionnel en charge de la fosse saura à combien se chiffre cette tâche. Quoi qu’il en soit, le tuyau coûte moins de 10 €.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Comment fonctionne une ventilation pour fosse septique ?

Un évent fosse septique fonctionne en suivant deux conduites qui sont interconnectées. Ces deux réseaux sont constitués par la ventilation primaire et secondaire. Le premier réseau de ventilation est situé en amont de la fosse et est connecté à toutes les sorties d’eau. Elle fait rentrer de l’air propre par une bouche d’aération dans le toit et se déverse dans les tuyaux d’évacuation des eaux usées. Faisant 100 mm, elle est aussi appelée ventilation de colonne de chute et évite l’apparition des bruits dans les canalisations. Le tout grâce à la création d’une circulation d’air constante dans l’ensemble du réseau. En découle une bonne évacuation des flux.

Puis, il y a la ventilation secondaire ou ventilation haute qui se situe en aval de la fosse au minimum à 40 cm du faîtage du toit. Elle fait remonter l’air vicié à la surface en évacuant l’air qui s’y trouve. Pour assurer son bon fonctionnement, elle doit se trouver au moins à un mètre de la ventilation primaire, mais aussi des velux et des fenêtres.