Fosse septique : conseils de nettoyage de l'épandage

Généralement, l’entretien d’un épandage de fosse septique ne requiert pas un gros chantier. Il est toutefois nécessaire de faire appel à un professionnel. Par contre, si vous voulez le faire vous-même, vous devez savoir comment nettoyer un épandage de fosse septique. Cela dit, vider l’épandage de fosse septique exige l’intervention d’un professionnel agréé, car il saura où déposer les polluants à traiter.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Pourquoi entretenir l’épandage de fosse septique ?

Sauf cas exceptionnel, la vidange des boues et effluents dans la fosse septique doit être réalisée quand le niveau des boues atteint la moitié de sa hauteur. Ce niveau doit faire l’objet d’un contrôle une fois par an. Ce contrôle consiste à soulever le tampon de fermeture et d’enfoncer un bâton avec une large extrémité dans la fosse. Les vidanges sont obligatoires tous les 4 ans. En revanche, la vidange sera complète avec rinçage s’il y a destruction de la flore de la fosse par des antibiotiques ou une grande quantité de produits de lavage.

En outre, il ne faut pas oublier l’entretien des tranchées d’épandage ou le filtre à sable. Ces derniers risquent d’être colmatés si la fosse relargue des boues. Il est donc capital d’entretenir l’épandage de fosse septique, car s’il est colmaté, vous devrez refaire votre assainissement. Ce qui représente un énorme investissement et d’importants travaux. Tout comme le reste de l’installation, celui-ci doit aussi être entretenu, mais avec une fréquence plus espacée que les autres.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Étapes pour entretenir une fosse septique avec épandage

L’entretien d’une fosse septique avec épandage passe par plusieurs étapes, à commencer par les contrôles préliminaires. Ces derniers consistent à vérifier l’évacuation des eaux usées, détecter les mauvaises odeurs, etc.

Nettoyage du préfiltre

Le nettoyage du préfiltre est certainement l’étape la plus facile à réaliser. Celle-ci consiste seulement à rincer le préfiltre au tuyau d’arrosage. Le port de gant est recommandé et si possible, positionnez-vous dans une zone où il y a moins de risques d’éclaboussures. Le nettoyage du préfiltre doit avoir lieu 1 à 2 fois par an. Profitez-en pour remplacer certains matériaux filtrants.

La vidange de la fosse septique

Vidanger la fosse septique est une tâche obligatoire, notamment quand le volume des boues excède 50 % du volume total de la cuve. Dès lors où la cuve est vidangée, vous devez remettre en eau très vite pour éviter les éventuelles déformations. En parallèle, il faut nettoyer aussi le dégrilleur et réamorcer le processus de traitement en ajoutant les produits adaptés. Le recours à un professionnel agréé est obligatoire pour cette étape.

L’entretien du lit d’épandage

Cette étape est souvent négligée, car en gros, il ne s’agit que d’une partie du jardin. Pourtant, les tranchées d’épandages doivent faire l’objet d’un entretien au même titre que les autres installations. L’entretien de cette partie du système d’assainissement est plus espacé dans le temps. L’entretien de celui-ci consiste principalement à vérifier si les arbres ne poussent pas sur l’épandage, car les racines peuvent causer de sérieux dégâts pour le lit d’épandage. Le meilleur moyen d’entretenir cet élément est de maintenir un beau gazon. Ainsi, le lit sera à l’abri des énormes racines.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Entretenir la fosse septique pour éliminer les odeurs

En temps normal, la fosse toutes eaux dégagent des gaz nauséabonds qui peuvent causer de sérieuses nuisances. Ces odeurs sont en général évacuées par les ventilations primaires et secondaires. Si celles-ci remontent jusqu’à la maison, vérifiez les points suivants :

  • Assurez-vous que la ventilation primaire n’est pas bouchée et qu’elle est bien fonctionnelle.
  • Vérifiez que les siphons ne sont pas vides, ce qui est fréquent si vous vous absentez trop longtemps.
  • Assurez-vous de l’état des siphons.

Si l’odeur donne sur l’extérieur, vérifiez que l’installation a moins de 6 mois. Puis, patientez jusqu’à ce que la vie microbienne de la fosse se rééquilibre. Vous pouvez, si besoin, injecter un produit commercial. Répétez le même processus si votre système n’a pas fonctionné depuis plus de 15 jours.