Que faut-il savoir sur l'épandage de fosse septique ?

La fosse septique toutes eaux avec épandage est l’un des systèmes d’assainissement individuel permettant l’épuration des eaux usées. En effet, lorsqu’il n’y a pas moyen de se raccorder à l’égout collectif, l’épandage de fosse septique est à envisager. La mise en place d’une fosse septique avec épandage est soumise à certains nombres de réglementations et doit se faire étape par étape.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Épandage de fosse septique : qu’est-ce que c’est ?

Le système d’épandage est l’un des dispositifs de traitement des eaux usées. L’épandage de fosse septique consiste à expédier les eaux usées domestiques dans le sol. Il se sert du sol pour épurer, puis évacuer les eaux traitées. En d’autres termes, le sol fera office d’épurateur grâce aux bactéries qu’il renferme. Ce type d’assainissement individuel est composé de tuyaux rigides et perforés installés dans un lit ou dans des tranchées avant d’être couverts de gravier.

En ce qui concerne la tranchée d’épandage, c’est le traitement le plus classique de l’assainissement autonome. D’une faible profondeur, les tuyaux d’épandage se répartissent sur un certain nombre de tranchées et accueillent les eaux traitées de la fosse septique. Basé sur le même principe que la tranchée, le lit d’épandage est peu profond, mais plus large. Cette solution est conseillée sur un terrain sableux non humide. Il assure le traitement des eaux usées de par la capacité épuratrice du sol, mais aussi par l’infiltration des eaux traitées au niveau du sous-sol. À titre informatif, si le sol n’est pas en mesure de recevoir un réseau d’épandage, il convient d’installer un sol reconstitué, appelé filtres à sable.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Les différentes étapes de réalisation d’une fosse septique avec épandage

Pour réaliser une fosse septique toutes eaux avec épandage, vous devez suivre quelques étapes.

Vérifier la compatibilité du terrain

Avant de mettre en place ce type de système d’assainissement, vous devez vérifier la compatibilité du terrain avec un système d’épandage. Bien que l’installation de l’épandage soit simple, il ne peut se faire sans respecter certains requis. Quelques contraintes peuvent se présenter, notamment en ce qui concerne le sol destiné à recevoir les tuyaux. Sachez qu’un épandage doit être installé sur un terrain de 150 m² au minimum. Le sol doit avoir une pente moins de 5 % et une perméabilité entre 50 et 300 mm/h. Aussi, le sol doit avoir une nappe phréatique avec une profondeur de plus de 1,40 m et une surface sans implantation.

Dimensionner la zone d’épandage

Les dimensions de l’épandage sont liées directement à la taille de votre terrain et à vos besoins d’assainissement. Une grande maison nécessite une fosse septique et un champ d’épandage plus large. Que cela soit une tranchée ou un lit d’épandage, il faut bien mesurer les dimensions de la zone d’épuration et d’évacuation des eaux usées par épandage. Par exemple, pour un logement de 3 chambres, comptez environ 5 tranchées de 75 m de longueur.

Installer l’épandage de fosse septique

Pour installer votre épandage, vous devez suivre les étapes suivantes :

  • Calculez le dimensionnement de la surface, c’est-à-dire entre 15 et 20 m de tuyaux par personne en ajoutant 20 m de tuyaux par pièces supplémentaires.
  • Creusez le sol selon le système choisi, c’est-à-dire lit ou tranchée d’épandage.
  • Mettez en place le gravier.
  • Installez les tuyaux.
  • Mettez en place le film géotextile.
  • Réalisez le remblaiement.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Quels sont les avantages d’une fosse septique avec épandage ?

Il s’agit certainement du meilleur système d’assainissement individuel qui soit. En effet, l’épandage de fosse septique offre de multiples avantages, à savoir :

  • Ce type d’assainissement est facile à installer.
  • L’épandage de fosse septique est économique.
  • C’est un système durable, naturel et fiable.
  • La fosse septique nécessite peu d’entretien.

Cependant, l’épandage n’est pas adapté à n’importe quel sol. Votre sol doit être perméable pour prévenir les remontées d’eau et les inondations. Le sol argileux ou calcaire n’est, par exemple, pas compatible avec un système d’épandage. C’est pour cette raison qu’il est indispensable de réaliser une étude de sol avant de mettre en place une fosse avec épandage.