A quoi sert le bac à graisse d'une fosse septique ?

Pour toutes maisons non raccordées au tout-à-l’égout, la pose d’un bac à graisse est obligatoire. Il est à noter que le bac à graisse de fosse septique doit recevoir uniquement les eaux ménagères et non les eaux de toilette. En l’occurrence, le bac à graisse d’une maison individuelle doit être posé à moins de 2 m de l’évacuation des eaux ménagères.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Bac à graisse : qu’est-ce que c’est ?

Le bac à graisse est un récipient de taille plus ou moins importante qui reçoit les eaux ménagères d’un logement individuel. Il peut s’agir des eaux provenant de la cuisine, de l’évier, du lave-linge ou du lave-vaisselle. Il permet aux eaux de se débarrasser des huiles, des impuretés et de toutes formes de matières grasses. C’est seulement après le passage dans le bac à graisse que ces eaux sont évacuées vers la fosse.

Le bac à graisse doit être installé entre le point d’évacuation vers la fosse septique et l’évacuation des eaux usées de la maison. Il existe en général deux types de bacs dégraisseur, à savoir :

  • Le bac à graisse classique qui est de taille assez grande. Celui-ci se trouve en sous-sol ou sous terre.
  • Le bac à graisse amovible et autonettoyant qui est de taille réduite. Celui-ci est généralement placé près du lave-vaisselle ou sous l’évier de la plonge.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

À quoi sert le bac à graisse ?

Quel que soit le type de bac à graisse utilisé, l’un comme l’autre remplit le même office.

Séparer les graisses

La principale fonction du bac dégraisseur est de séparer les matières grasses et de les capter. En effet, ces dernières sont plus légères que l’eau. L’eau ainsi débarrassée des graisses passe ensuite dans la fosse. En déchargeant l’eau des graisses et autres débris, le passage dans les canalisations est plus facile. Par conséquent, votre réseau d’assainissement non collectif fonctionne beaucoup mieux et dure plus longtemps.

Retenir les graisses

Grâce au principe de décantation, le bac à graisse récupère, puis retient les graisses contenues dans les eaux usées de la maison. Une couche de graisse va se constituer en surface du récipient. Quant aux résidus alimentaires comme les morceaux de denrées alimentaires ou les épluchures, ils vont se déposer au fond. Concernant les eaux claires, elles vont être évacuées dans le réseau d’assainissement individuel, c’est-à-dire la fosse toutes eaux. Ainsi, le bac à graisse empêche l’obstruction des tuyaux d’évacuation par les graisses et réduit également les mauvaises odeurs.

Prétraiter les eaux usées

Le bac dégraisseur, aussi appelé séparateur de graisse, a pour rôle de prétraiter et d’épurer les eaux polluées ménagères d’un logement, et ce, avant qu’elles ne passent dans la fosse toutes eaux. Les problèmes de colmatage des réseaux de canalisation sont souvent dus à l’accumulation de corps gras. Le bac à graisse est tout simplement un système de prétraitement des eaux usées, ceci dans le but de préserver l’état de votre réseau d’assainissement ainsi que l’environnement.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Comment fonctionne un bac à graisse ?

Le fonctionnement d’un bac dégraisseur est relativement simple. Votre bac à graisse rempli d’eau accueille toutes les eaux ménagères de votre maison. Les eaux issues des toilettes, quant à elles, passent directement dans la fosse toutes eaux. Les matières grasses et les autres déchets flotteront à la surface du séparateur de graisse. En même temps, un tuyau d’évacuation situé sous la surface se charge de reverser les eaux prétraitées dans votre fosse toutes eaux.

La taille du bac à graisse va dépendre de celle de votre logement et de la quantité d’eau que vous utilisez. Quand les eaux usées pénètrent dans le bac à graisse, leur débit ralentit. Cela permet aux matières solides plus lourdes de se déposer au fond et les graisses de flotter à la surface. Les eaux évacuées dans la fosse ou le drain vont faire l’objet d’un second traitement via la couche de sol avant d’être jetées dans la nature.