Siphon disconnecteur : pose et entretien

Les rôles d'un siphon disconnecteur

Conformément aux normes en vigueur sur l’installation de système d’assainissement, la pose d’un siphon disconnecteur est obligatoire. En effet, cet accessoire est indispensable au bon fonctionnement du réseau d’assainissement. Mais encore faut-il savoir comment installer un siphon disconnecteur. Sachez que l’installation d’un siphon disconnecteur doit être confiée uniquement à un professionnel. L’entretien est aussi obligatoire pour éviter que le siphon disconnecteur soit bouché.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

À quoi sert un siphon disconnecteur ?

Durant sa circulation dans les canalisations, l’eau subit différentes variations de débit et de pression. En cas de baisse ou d’augmentation de pression dans ces réseaux de canalisation, le sens de la circulation de l’eau peut s’inverser. Par conséquent, les eaux polluées, voire toxiques, peuvent se mélanger avec l’eau potable et saine. C’est là que le siphon disconnecteur intervient. Ce dispositif a pour rôle de stopper la circulation d’eau quand elle est transportée dans le mauvais sens.

Le siphon disconnecteur est une sorte de tuyau en PVC utilisé dans le raccordement d’assainissement. La plupart du temps en forme de U, il est disponible en monobloc pour simplifier l’installation. Ce produit s’installe en limite d’une propriété privative. Son rôle principal est donc de filtrer les contenus dans les eaux usées susceptibles d’obstruer le raccordement de l’assainissement. Quand l’eau contaminée est évacuée vers le siphon disconnecteur, elle est tout de suite renvoyée dans une chambre intermédiaire où elle sera délogée vers la soupape d’évacuation. Le siphon disconnecteur prévient aussi contre les remontées d’odeur.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Pose de siphon disconnecteur : ce qu’il faut savoir

Il y a certains points à respecter lors de la pose d’un siphon disconnecteur.

Indépendance des réseaux intérieurs d’eau potable et d’eaux usées

Tout branchement direct entre les conduits d’eau potable et les canalisations d’évacuation d’eaux usées est interdit. Il en est de même pour tous les dispositifs susceptibles de laisser les eaux polluées s’introduire dans la conduite d’eau potable. Et ce, que cela soit par aspiration due à une dépression accidentelle ou par refoulement dû à une surpression générée dans la canalisation d’évacuation. Le siphon disconnecteur ou boite de branchement doit donc être placé dans un regard distinct de celui du compteur d’eau.

Les règles à respecter

Il convient d’installer un siphon disconnecteur sur chaque appareil sanitaire ou sur chaque évacuation des eaux usées pour éviter les remontées d’odeurs nauséabondes. Garantir une bonne ventilation des colonnes de chutes est aussi indispensable, notamment avec des tuyaux d’évent pour éviter les mauvaises odeurs et le désamorçage des siphons. En outre, il est conseillé d’installer un dispositif anti-route près de votre maison si c’est nécessaire pour prévenir les éventuels retours d’eaux usées. Enfin, vous devez assurer l’étanchéité de toutes les canalisations de vos installations et particulièrement au niveau du raccordement à la boite de branchement siphoïde.

L’emplacement du siphon

Le siphon disconnecteur est installé en amont de votre fosse toutes eaux. Pour les maisons avec des façades en limite du domaine public, le siphon disconnecteur sera fixé sur des consoles dans la cave du bâtiment ou dans un regard réalisé par le propriétaire. Le dispositif de raccordement, c’est-à-dire le siphon ou la boite de branchement siphoïde, doit être accessible en permanence.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Pourquoi entretenir le siphon disconnecteur ?

Ainsi, le siphon disconnecteur doit être accessible pour faciliter l’entretien de votre système d’évacuation des eaux usées. Cela dit, le siphon disconnecteur a aussi besoin d’un entretien, car il empêche les mauvaises odeurs et les retours d’eaux usées. En cas de siphon disconnecteur bouché, son entretien passe par le regard de visite qui le contient. Celui-ci sera en béton d’un diamètre de 600 mm et d’une profondeur d’écoulement de 1 m. Il dispose d’un couvercle visible et opérationnel.

Pour assurer le bon fonctionnement de votre installation, un entretien périodique de tout le système de raccordement est obligatoire. À cet effet, il est possible de réaliser l’entretien du siphon disconnecteur chaque année et uniquement par un professionnel. Cela fait partie des normes à respecter dans la pose et l’entretien des installations d’assainissement.