Les essentiels à savoir sur le siphon disconnecteur pour assainissement

Il est obligatoire de respecter la réglementation qui régit l’installation d’un système d’assainissement. Non seulement, votre installation doit répondre aux normes en vigueur régies par chaque commune, mais aussi, elle doit répondre aux diverses contraintes des fournitures obligatoires. Ce qui est le cas du siphon disconnecteur. Qu’est-ce que c’est ? Quel est son rôle et quelle est son utilité dans le mécanisme d’assainissement ? La pose d’un siphon disconnecteur est-elle obligatoire ? Et combien faut-il prévoir pour sa pose ? Découvrez les réponses dans le paragraphe suivant.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Qu’est-ce qu’un siphon disconnecteur pour assainissement et quelle est son utilité ?

Un siphon disconnecteur pour assainissement est un produit sous forme de tuyau PVC qui est utilisé dans le raccordement d’assainissement. Généralement en forme de U, il peut être retrouvé en monobloc pour une facilité d’installation. C’est un appareil qui se place en limite d’une propriété privative et qui dispose de plusieurs fonctions. Au vu de son emplacement, son premier rôle est de filtrer les contenus dans les eaux usées et qui sont susceptibles d’obstruer le branchement de l’assainissement.

Et comme son nom l’indique, il a pour rôle de séparer l’ensemble des eaux usées et eaux-vannes avec le réseau de l’égout. En bref, lorsqu’un fluide pollué est évacué vers le siphon disconnecteur, il est immédiatement renvoyé dans une chambre intermédiaire où il sera expulsé vers la soupape d’évacuation. Par ailleurs, c’est une solution aux problèmes de plomberie, car il empêche l’air vicié d’entrer en contact avec les réseaux d’assainissement domestiques.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

L’installation d’un siphon disconnecteur est-elle obligatoire ?

Comme toute autre fourniture indispensable au bon fonctionnement du réseau d’assainissement, la pose d’un siphon disconnecteur est obligatoire. D’ailleurs, l’article 27 du code de l’assainissement non collectif évoque quelques termes à ce sujet. Toujours dans cette optique, la norme européenne EN 1717 indique que l’installation d’un siphon disconnecteur doit être effectuée dans les zones où la pollution de l’eau est à fort risque.

Quel que soit le cas, cet équipement est à poser uniquement par un professionnel. Ce dernier est le seul apte à juger de son emplacement. Néanmoins, lorsque votre façade se trouve à la limite du domaine public, le siphon disconnecteur pour assainissement doit être fixé dans des consoles dans la cave du bâtiment. En outre, il peut aussi être installé dans un regard à installer par le propriétaire. Rappelons qu’il existe deux types de siphons disconnecteur :

  • Le BA qui est un disconnecteur à zone de pression réduite contrôlable,
  • Le CA dont la pression ne peut pas être contrôlée.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Quel est le prix de pose d’un siphon disconnecteur pour assainissement ?

Voici ce qu’il y a à savoir sur le prix du siphon disconnecteur et celui de sa pose. Sinon, vous pouvez également voir ici le coût d’installation d’une fosse toutes eaux.

Combien coûte le siphon disconnecteur pour assainissement ?

D’une manière générale, un siphon disconnecteur coûte entre 35 à 80 €. Son prix varie selon le type, mais aussi la gamme : monobloc ou non, avec tampon de visite ou non. Il le sera aussi en fonction du diamètre. À rappeler que les siphons disconnecteurs sont disponibles entre 100 à 200 mm de diamètre.

Quel prix pour la pose d’un siphon disconnecteur pour assainissement ?

Comme la pose du siphon disconnecteur fait partie intégrante du raccordement à l’assainissement, il n’est pas possible de définir un budget unique à cet effet. D’après les chiffres recensés auprès des professionnels, il faut prévoir entre 1 700 à 2 500 € pour l’installation et un raccordement à l’assainissement.

L’entretien du siphon disconnecteur est-il obligatoire ?

Pour assurer le bon fonctionnement de votre installation, un entretien périodique de tout le système de raccordement est obligatoire. Sinon, il est possible de réaliser un entretien du siphon disconnecteur chaque année, uniquement à réaliser par un professionnel.