Vidange d'une fosse septique

Si votre maison se situe dans une zone qui ne dispose pas de réseau d’assainissement collectif, vous devez procéder à l’installation d’une fosse septique. Existe-t-il alors des fosses septiques sans vidange ? Est-il possible de trouver une fosse septique sans entretien ? Comment faire pour espacer les fréquences de vidange d’une fosse septique ? Comment bien entretenir une fosse toutes eaux ? Tout est ici.

Recevez plusieurs devis pour l’entretien de votre fosse septique

Fosse septique sans vidange : est-ce possible ?

Une maison n’étant pas reliée au tout-à-l’égout doit disposer d’une fosse toutes eaux, banalement appelée fosse septique, ou d’une micro-station d’épuration. Mais est-ce qu’il y a dans le commerce des dispositifs qui ne nécessitent pas de vidange ?

Il n’y a pas de fosse septique sans entretien

Les fosses septiques qui ne reçoivent que l’eau des w.c. sont désormais interdites. Ce sont aujourd’hui les fosses toutes eaux qui constituent le système d’assainissement non collectif le plus utilisé. Ce type d’installation est, par habitude, appelé fosse septique.

Une fosse septique est destinée à collecter et à prétraiter toutes les eaux usées de la maison, que cela soit celles de la cuisine ou des toilettes. Grâce à des bactéries, elle liquéfie ainsi une partie des matières solides présentes dans les eaux. Le reste des éléments solides s’accumulent au fond de la cuve et la fosse finira par se remplir s’il n’y a pas de vidange. Jusqu’à aujourd’hui, il n’existe aucune installation qui ne nécessite pas de vidange.

Comment espacer les vidanges d’une fosse septique ?

En théorie, vous devez procéder à la vidange de votre fosse septique environ tous les 4 ans. Mais cette fréquence dépend du volume de la cuve, du système et du nombre de personnes qui l’utilisent. Ainsi, il est possible que la vidange se fasse tous les deux ans ou tous les six ans.

Afin de réduire le nombre de vidanges, vous devez bien entretenir votre fosse toutes eaux. L’utilisation d’activateurs biologiques est également conseillée. Il s’agit d’un produit qui stimule la croissance des bactéries s’occupant de la transformation et de la dégradation des éléments organiques en résidus. Il est à utiliser une à deux fois par mois, non seulement pour espacer les vidanges, mais aussi pour faciliter les autres opérations d’entretien.

Comment savoir si vous devez vidanger votre fosse septique ?

Vous devez effectuer une vidange quand le volume de boue atteint la moitié de celui de la cuve. Pour ce faire :

  • Munissez-vous d’un long bâton.
  • Enfoncez le bâton jusqu’à atteindre le fond de la fosse.
  • Marquez le bâton.
  • Faites une comparaison avec le niveau total de la cuve : une vidange s’impose si ce niveau atteint 50 % du total.

Cette vérification du niveau de la boue doit se faire une à deux fois par an, surtout si les canalisations ont du mal à s’évacuer.

Devis 100 % gratuit pour l’entretien de votre fosse septique

Comment bien entretenir votre fosse septique ?

Une fosse septique bien entretenue n’émet pas de mauvaises odeurs et ne nécessite pas de vidanges fréquentes. Certaines vérifications doivent être régulièrement effectuées :

  • Niveau de boue : le volume des boues ne doit pas dépasser 50 % de celui de la cuve.
  • Écoulement des eaux : son entretien se fait 3 à 4 fois par an.
  • Dégrilleur et bac à graisse : ils doivent être vérifiés et entretenus au moins 3 fois par an.

Évitez de jeter dans votre fosse septique des produits qui vont détruire les bactéries. Ces produits sont surtout les solvants, l’eau de Javel et les antibiotiques.

Par ailleurs, choisissez bien l’activateur biologique que vous utilisez. Il doit être adapté à votre installation d’assainissement et aux bactéries.

Obtenez gratuitement vos devis d’entretien de fosse septique

Combien coûte l’entretien d’une fosse septique ?

Un contrat d’entretien de votre fosse septique vous coûtera environ 100 € à 500 € par an. Pour une vidange, le tarif variera de 150 € à 300 €. Ces prix peuvent varier en fonction :

  • Du volume de votre installation,
  • De l’état de la fosse septique,
  • De l’accessibilité de la fosse septique,
  • Des opérations à effectuer.

Attention, les professionnels engagés doivent être agréés par le Service Public d’Assainissement Non Collectif.

Ainsi, afin de mieux estimer le tarif pour l’entretien de votre fosse septique et choisir un professionnel, comparez d’abord plusieurs devis.