Quel budget pour une mise en conformité eaux usées et pluviales ?

Dès lors que vous disposez d’un assainissement individuel, vous êtes soumis à un contrôle obligatoire d’assainissement. Facultatif pour le dispositif collectif, il est obligatoire pour l’assainissement individuel. Bien que ce contrôle doit être effectué tous les quatre à cinq ans, il est incontournable dans le cadre d’une vente. Et si votre assainissement n’est pas conforme, vous devez procéder à des travaux de mise en conformité. Que faire et quel coût pour la mise en conformité eaux usées et pluviales ?

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Dans quels cas l’assainissement est-il considéré comme non conforme ?

Pour les travaux de mise en conformité, il faut d’abord que l’installation soit jugée non conforme. Ci-après les situations qui la justifient.

Eaux usées raccordées aux eaux pluviales

Comme les eaux pluviales sont propres, elles sont destinées à être déversées dans les cours d’eau et les rivières. Et lorsque vous raccordez les eaux usées au même branchement, cela engendre une pollution de l’environnement. En effet, les eaux usées doivent être traitées au préalable avant d’être rejetées dans la nature.

Eaux pluviales raccordées aux eaux usées

Lorsque les eaux pluviales sont déversées dans le branchement des eaux usées, cela conduit à un engorgement du dispositif. Non seulement, cela dégrade l’efficacité de l’installation, mais induit aussi à un débordement direct dans la nature.

Fosse non vidangée ou non évacuée

Par ailleurs, les travaux de mise en conformité doivent être exécutés en cas de fosse non vidangée ou non évacuée. En effet, ces derniers cas sont tout aussi dangereux autant pour les installations que pour les occupants. Corrosion et risque sanitaire en sont les causes.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Quel coût prévoir pour les travaux de mise en conformité des eaux usées et eaux pluviales ?

Le prix de la mise en conformité eaux usées et pluviales dépend de plusieurs paramètres, dont l’ampleur des travaux. Si certains types de mise en conformité n’impliquent pas une réfection totale de l’installation, les autres assainissements doivent être refaits complètement. Toutefois, cela dépend aussi du professionnel à engager. Si d’autres présentent un tarif plus avantageux, les uns sont beaucoup plus chers. Ce, peut-être à cause du déplacement à faire, mais aussi selon le type d’équipements déployés. Mis à part le contrôle obligatoire assainissement réalisé par le SPANC et qui coûte entre 40 à 100 €. Par contre, prévoyez une somme de 4 500 € s’il s’agit de petits travaux. Concernant les gros travaux, vous devez débourser entre 8 500 à 11 000 €.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Quelles aides et qui contacter pour des travaux de mise en conformité eaux usées et pluviales ?

Les travaux de mise en conformité eaux usées et pluviales sont imposés par le SPANC. Par ailleurs, ils doivent être pris en charge uniquement par un professionnel agréé, compétent et fiable. Pour son choix, vous devez vous baser sur certains critères. D’ailleurs, il est toujours conseillé de recourir à un comparatif avant de prendre une décision. Cela vous permettra d’avoir un avis préalable sur l’entreprise en question avant de l’engager. Comme ces travaux sont assez coûteux, vous pouvez obtenir une aide financière venant de l’État, à savoir l’Eco-prêt à taux zéro.

Disponible exclusivement sous condition, la valeur des travaux de mise en conformité doivent dépasser plus de 10 000 €. Aussi, il faut que la maison en question soit une résidence principale ayant été construite avant le 1er janvier 1990. Une fois la mise en conformité achevée, vous aurez un certificat de conformité délivré par le SPANC. Ce dernier sera valable pendant trois ans, sous réserve de modification et de contrôle. En cas de vente du logement, il serait judicieux de disposer du certificat de conformité.