Evacuation des eaux usées : quelles sont les normes ?

L’installation du système d’évacuation des eaux usées doit se conformer aux normes d’évacuation des eaux usées. En effet, certaines règles doivent être respectées concernant le dimensionnement d’évacuation des eaux usées. Le schéma d’évacuation des eaux usées dépend toutefois du type d’eaux usées à évacuer. Parfois, il est recommandé, voire obligatoire, d’installer un clapet anti retour en PVC pour l’évacuation des eaux usées.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Principe de fonctionnement d’un système d’évacuation des eaux usées

Avant tout, vous devez savoir qu’il existe deux catégories d’eaux usées. D’un côté, il y a les eaux ménagères. Ce sont les eaux issues de la cuisine et de la salle de bain. D’un autre côté, il y a les eaux-vannes, aussi appelées eaux noires, et qui proviennent des toilettes. Les deux types d’eaux usées doivent faire l’objet d’un assainissement avant d’être rejetés dans la nature. Pour cela, ils doivent passer par un système d’évacuation pour atteindre une station d’épuration.

En principe, les eaux usées peuvent être évacuées de deux manières, notamment par la chute séparée ou la chute unique. La chute séparée est la plus utilisée. Celle-ci consiste à envoyer les eaux-vannes directement dans le collecteur principal. Les faces internes des tuyaux d’évacuation doivent impérativement être lisses. Quant à la chute unique, elle reçoit aussi bien les eaux-vannes que les eaux ménagères. Les tubes d’évacuation doivent avoir une face interne nervurée.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Normes d’évacuation des eaux usées : le DTU 60.11

L’évacuation des eaux usées est régie par la norme DTU 60.11 concernant le dimensionnement.

La pente du système d’évacuation des eaux usées

Sachez que chaque type d’eaux usées dispose de son propre système d’évacuation. Mais quel que soit le type d’eaux usées, une pente minimale doit être respectée. En effet, selon le DTU 60.11, il faut une pente minimale de 1 % pour assurer la bonne évacuation des eaux usées. Et ce, que cela soit pour les conduits de raccordement que pour les collecteurs. Cela vise à éviter la stagnation des matières dans les tuyaux d’évacuation.

Le diamètre nominal minimum pour chaque dispositif sanitaire

Outre la pente, le DTU 60.11 prévoit également un diamètre nominal minimum pour chaque appareil sanitaire, à savoir :

  • 32 à 40 mm pour l’extérieur et 30 mm à l’intérieur pour les lavabos, les lave-mains et les bidets.
  • 33 mm à l’intérieur contre 40 mm à l’extérieur pour les éviers, douches et urinoirs. Pareillement pour les lave-linges et les lave-vaisselles.
  • 33 mm si la longueur du tuyau est moins de 1 m et 38 mm pour les tuyaux plus de 1 m pour les baignoires.
  • 60 mm pour 1 m horizontale et 77 mm pour les suivants pour des WC avec action siphonique.
  • 80 mm à l’intérieur et 100 mm à l’extérieur pour les WC à chasse directe.

Les réglementations sanitaires

Il s’agit des réglementations sanitaires communes à tous. Premièrement, chaque vidange des appareils, sanitaires ou ménagers, doit avoir un siphon doté d’un système d’occlusion répondant aux normes. Les siphons doivent disposer d’une garde d’eau d’au moins 50 mm. Si votre commune possède un réseau tout-à-l’égout, le raccordement est obligatoire. Enfin, les eaux usées ne doivent pas avoir le même système d’évacuation que les eaux pluviales.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Dimensionnement des gouttières et des chéneaux selon le DTU 60.11

Pour évaluer le diamètre des gouttières et chéneaux exigé par le DTU 60.11, vous devez connaître à l’avance la surface et la pente de la toiture. De même, le degré de précipitation de votre région doit aussi être considéré. En règle générale, une pente minimum de 500 par mètre est imposée par la norme.

Pareillement, le nombre de tuyaux à poser au minimum dépend de la longueur des chéneaux. Si le diamètre d’évacuation est de 70 mm par exemple, vous devez mettre en place un tuyau tous les 10 mètres. Tandis que pour un diamètre de 100 mm, un tuyau est installé tous les 20 mètres. Bref, le DTU 60.11 prévoit bon nombre de règles pour le calcul des évacuations des eaux usées ainsi que des eaux pluviales.