Regard évacuation : quel regard choisir ?

Le regard d’évacuation WC peut être conçu à partir de différents matériaux. En effet, vous trouverez le regard d’évacuation d’eaux de pluie en PVC ou en béton. Choisissez un seul matériau pour le regard d’évacuation afin d’obtenir une meilleure jonction. Le regard d’évacuation en PVC assure une parfaite étanchéité et le regard d’évacuation en béton permet un meilleur maintien dans le sol.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Qu’est-ce qu’un regard d’évacuation ?

Le regard fait partie intégrante des réseaux d’évacuation des eaux usées et des systèmes d’assainissement. Il s’agit avant tout d’un ouvrage de forme ronde ou rectangulaire, maçonné ou en tuyau. Comme principale fonction, le regard d’évacuation permet de simplifier la visite et le contrôle des réseaux d’évacuation. Il facilite également l’intervention des professionnels pour l’entretien ou la réparation des canalisations de la maison. À cet effet, le regard doit être suffisamment large pour permettre au plombier d’y introduire ses produits et ses outils.

Ayant plusieurs fonctions, la conception de cet ouvrage doit se faire suivant quelques règles. En effet, le regard d’évacuation doit demeurer accessible, qu’il soit sur la voie publique ou sur la plomberie de la maison. De ce fait, il se trouve la plupart du temps aux jonctions des différents éléments qui constituent le système d’assainissement. Sur un circuit d’évacuation d’une habitation, il se situe au-dessus d’une canalisation. Le bas des regards est situé au niveau du fil d’eau, là où l’eau s’écoule. La hauteur des regards peut être augmentée via une rehausse pour parvenir à la hauteur du sol.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Regard d’évacuation : matériaux, dimensions et formes

Le choix du regard d’évacuation dépendra de votre budget, du type d’installation et des caractéristiques de votre sol.

Regard en béton

Le regard en béton a l’avantage d’être moins cher. Par contre, il est difficile à transporter en raison de son poids. Cela dit, ce dernier lui permet un bon maintien dans le sol, notamment en cas de présence d’eau. Il peut être conçu à partir de béton haute résistance pour supporter les éventuelles compressions. Ce qui le rend particulièrement durable. Si vous installez un regard en béton pour le réseau des eaux usées, il est conseillé d’opter pour des regards à fermeture hydraulique afin d’éviter les remontées de mauvaises odeurs.

Regard en PVC

Le regard en PVC, contrairement au béton, est plus léger et maniable. Ce qui facilite sa mise en œuvre, car il est simple à transporter. Ce matériau assure une parfaite étanchéité à votre système de canalisation. Vous devez cependant bien connaître les règles relatives à sa forte dilatation. Le prix d’un regard en PVC est également très accessible.

Dimensions et formes d’un regard d’évacuation

Qu’ils soient en PVC ou en béton, les regards d’évacuation sont de formes rondes ou carrées. Ils sont disponibles en différentes dimensions, allant du plus petit pour réaliser un changement de direction à une canalisation, au plus large à utiliser dans une installation d’assainissement collectif. Les petits regards sont d’une dimension de 20*20 ou 30*30. Les regards de plus grandes dimensions sont de 40*40. Les regards sont dits visitables dès lors où ils possèdent un diamètre à partir de 1 m.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Comment installer un regard d’évacuation en PVC ?

La mise en œuvre d’un regard d’évacuation en PVC se fait en quelques étapes, à savoir :

  • Vous devez creuser un trou à l’emplacement indiqué pour votre regard. Le trou doit être plus large et plus profond que votre regard.
  • Vous devez ensuite verser un mélange de gravillons et de sable au fond du trou, sur environ 10 cm.
  • Installez votre regard dans le trou.
  • Veillez à ce qu’il soit bien à niveau.
  • Si le trou est trop profond, vous pouvez mettre en place une rehausse pour surélever votre tampon de regard. Vous pourrez contrôler facilement son état.

Le regard en PVC est facile et rapide à mettre en œuvre, car le PVC se travaille sans soudure. Il est certes interdit de le chauffer.