Quel budget pour le raccordement assainissement de maison individuelle ?

Le raccordement d’assainissement de maison individuelle détermine la viabilisation d’un terrain. C’est ce que le code de la santé publique de raccordement d’assainissement impose aux maisons individuelles. D’ailleurs, en cas de vente, un certificat de conformité de raccordement d’assainissement doit être remis à l’acheteur. Le prix de raccordement d’assainissement de maison varie entre autres selon la longueur des tranchées et canalisations.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Les avantages d’un raccordement d’assainissement de maison individuelle

En pratique, le raccordement d’assainissement consiste à connecter une maison et un réseau d’évacuation des eaux usées ou tout-à-l’égout. En général, ce réseau se situe sous la voie publique. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est conseillé de construire sa maison à proximité de ces voies. C’est financièrement plus judicieux, car les frais sont, la plupart du temps, estimés au mètre linéaire. Ainsi, une entreprise spécialisée et certifiée dans le domaine se chargera de réaliser un repérage des canalisations publiques avant de réaliser une tranchée depuis le réseau urbain vers votre maison.

Dans la mesure où un réseau d’assainissement est présent dans votre commune, votre maison et tout autre local doivent s’y raccorder. Outre le fait que c’est obligatoire, le raccordement d’assainissement présente quelques privilèges intéressants, à savoir :

  • L’évacuation des eaux usées vers le réseau d’épuration qui se fait par voie souterraine,
  • Les voies de canalisation ne sont pas apparentes en surface.
  • L’entretien de ces dernières est réalisé par la municipalité de la ville.
  • L’acheminement des canalisations vers la station d’épuration respecte l’environnement, conformément au code de la santé publique.
  • L’investissement reste accessible et vous pouvez bénéficier de certaines aides.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Étapes de raccordement d’assainissement de maison individuelle

Le raccordement d’assainissement d’une maison individuelle doit passer par différentes étapes.

1- Demande d’autorisation à la mairie

Il est à noter que le raccordement d’assainissement est réglementé. En effet, un particulier ne peut réaliser un raccordement direct sur le domaine public sans autorisation au préalable. Cette dernière se porte sur l’autorisation d’occuper le domaine public et une permission de la voirie. Tous les travaux réalisés sur la partie publique ne sont autorisés que via ces documents. En général, la mairie rédige un arrêté de circulation où figurent le nom de l’entreprise en question et la durée des travaux.

2- Les conditions à respecter

Le raccordement d’assainissement se fait sur la partie privée par l’intermédiaire d’une canalisation indispensable pour acheminer les eaux usées vers la partie publique. Dans ce cas, le particulier devra vérifier minutieusement les niveaux, c’est-à-dire que le piquage dans le réseau doit être plus bas que le point de sortie du branchement de la maison. Le raccordement se fait aussi sur la voie publique où les bâtiments ont accès directement, ou par le biais des voies privées ou servitudes de passage. Dans ce cas, la norme impose une pente de 3 % sur les tronçons d’eaux usées. Lors du raccordement, il faut éviter de faire un coude à 90°.

3- La déconnexion de la fosse septique

Avant de procéder au raccordement d’assainissement, les maisons individuelles disposant d’une fosse septique devront la déconnecter. Cela évitera de gêner le fonctionnement de la station d’épuration en aval. La déconnexion de la fosse septique consiste à vidanger et à désinfecter l’ouvrage. Il est souvent indispensable de faire appel à une entreprise spécialisée.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Prix de raccordement d’assainissement

Le tableau ci-dessous montre le prix de raccordement d’assainissement d’une maison individuelle :

Les différents travaux de raccordementPrix
Terrassement30 à 60 euros le m3
Aménagement100 à 400 euros par mètre linéaire
Déconnexion de fosse septique400 à 500 euros
Taxe de raccordement500 à 1 000 euros

Les coûts liés au raccordement d’assainissement se partagent généralement entre le propriétaire et la commune. Le particulier se charge des frais des travaux nécessaires pour conduire les eaux usées vers la partie publique ainsi que la déconnexion de la fosse septique. Quant à la commune, elle se charge des travaux engagés sur la partie publique.