Conseils de calcul de la pente d'évacuation des eaux usées

Il est indispensable de connaître et de maîtriser la pente d’évacuation des W.C lors de l’installation d’un réseau d’assainissement. Certes, d’après la norme de la pente d’évacuation, celle-ci doit permettre l’écoulement des eaux usées vers le dispositif d’épuration. Le calcul de la pente d’évacuation des eaux usées est important dans le dimensionnement du système d’assainissement. Généralement, la pente d’évacuation est de 1 % minimum.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

L’importance de la pente d’évacuation des eaux usées

En règle générale et que cela soit un assainissement collectif ou individuel, le mode de fonctionnement d’assainissement est relativement le même. Effectivement, un dispositif d’épuration reçoit toutes les eaux usées. Cela dit, ces eaux usées se déplacent toujours de haut en bas par l’effet de la gravité. En d’autres termes, si le dispositif d’épuration se situe à un niveau supérieur à celui de la collecte, les eaux usées se retourneront systématiquement vers votre maison.

Pour éviter cela, il est essentiel de connaître en chaque point les débits à évacuer et la pente d’évacuation des eaux usées. Ainsi, vous devez utiliser la meilleure formule pour un bon écoulement de ces eaux. En effet, le diamètre des tuyauteries et la pente d’évacuation auront une influence sur le débit d’évacuation. Plus les tuyaux sont larges, plus le débit sera important. En ce qui concerne la pente, l’idéal est d’avoir une valeur nulle. Toutefois, il existe une valeur minimale à respecter. Selon le DTU 60.11, la pente d’évacuation minimale est de 1 %.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Étapes pour réaliser la pente d’évacuation

Pour réaliser la pente d’évacuation des eaux usées, il y a certains éléments à considérer.

Le choix de la pente

La pente à donner aux conduits d’évacuation des eaux usées est importante. Elle doit satisfaire aussi bien les conditions techniques que les considérations d’ordre économique. La pente du terrain sera utilisée si elle est positive sans pour autant être trop forte. Ceci pourrait conduire à des vitesses d’écoulement excessives. Il s’avère nécessaire de fixer une valeur maximale admissible pour les conduits. Une valeur de 1 % semble convenir comme pente maximale.

La méthode pour la réalisation de la pente

La solution la plus simple pour créer la pente nécessaire à l’écoulement des eaux usées est d’utiliser un niveau à eau. Ce dernier est composé de tuyaux en plastique transparent et de 2 biberons gradués au bout des extrémités du tuyau pour faire le niveau. Son utilisation est simple : commencez par remplir le tuyau d’eau et vérifiez le niveau en mettant les 2 extrémités côte à côte. Le niveau doit être à 0.

La valeur minimale de la pente d’évacuation

Le diamètre d’une évacuation simple ou d’un collecteur dépend du type et du nombre d’équipements à desservir. Et même de la distance à parcourir pour parvenir à la chute la plus proche. Vous devez également prévoir une pente suffisante pour permettre un écoulement aisé. Si l’évacuation est assez courte, dans les moins de 2 m, limitez la pente à 1 ou 2 cm/m. Par contre, au-delà de 2 m, la pente peut atteindre 2 à 3 cm/m.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Mode de calcul de la pente d’évacuation

En termes d’assainissement, le mode de calcul de la pente est très simple. Il suffit de faire le rapport entre le dénivelé (d) et la distance horizontale (dH). Tous les deux seront exprimés avec la même unité de longueur, c’est-à-dire le m/m. Par exemple, si le dénivelé est de 5 m et que la distance horizontale de 50 m, la pente = d(m)/dH (m) = 5 m/50 m = 0,1 m/m.

En outre, la pente peut également être exprimée en pourcentage. Dans ce cas, il suffit de multiplier le rapport par 100. Pour le même exemple, vous obtiendrez donc une pente de 5/50 × 100 = 10 %. Avec les deux formules, vous pouvez calculer le dénivelé en connaissant la valeur de la pente et la distance horizontale. De même, vous pouvez calculer la distance horizontale si vous connaissez la pente et le dénivelé. En pratique, toutes les mesures, incluant les diamètres des tuyauteries, la capacité d’éventuelle pompe de relevage et autres, peuvent être calculées selon la pente.