Vidange d'une fosse septique : comment la remettre en marche ?

L’entretien régulier d’une fosse septique est indispensable pour prolonger sa durée de vie. Et un bon entretien passe par la vidange lorsque les boues atteignent 50 % du niveau. Mais une fois celle-ci effectuée, il va vous falloir démarrer la fosse septique. Pour cela, il vous faut la remplir avec de l’eau.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Conseils pour la vidange d’une fosse septique

Vider sa fosse septique est obligatoire et utile pour éviter l’engorgement des tuyaux et des drains. Pour une fosse septique, la vidange doit avoir lieu tous les 4 ans, contre 2 à 3 ans pour une fosse toute eau. Seul un professionnel peut prendre en main la vidange d’une fosse septique à cause de la complexité des travaux.

Il faut surtout éviter une vidange totale des boues. Il faut garder une partie des boues dans le premier compartiment, car elles renferment des bactéries essentielles à la digestion. Quant au second compartiment, il peut être vidangé intégralement. La remise en service de la fosse septique requiert un remplissage par l’eau après la vidange.

La fosse septique doit être contrôlée périodiquement en vérifiant l’épaisseur des dépôts qui se trouvent au fond. Si ces derniers chargent à deux tiers de la profondeur totale environ le niveau du liquide et du fond, il faut réaliser une vidange.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Les opérations à suivre lors d’un démarrage d’une fosse septique

Pour démarrer correctement une fosse septique après vidange, il faut passer par quelques étapes.

1ère étape : remplissage fosse septique

Une fois le nettoyage achevé, il faudra remettre l’eau qui a été stockée au tout début de l’opération dans la cuve. En général, la vidange d’une fosse septique ne prend qu’une heure et demie à deux heures environ, excluant bien sûr l’étape de préparation. Il faut garder l’eau présente dans la fosse au lieu de la remplacer par de l’eau propre. Pour cause, il faut préserver les bactéries servant à la fermentation et au nettoyage de l’eau pour assurer la bonne remise en marche de la fosse septique après la vidange.

2e étape : réensemencer après la vidange

Pour réensemencer une fosse septique, vous pouvez utiliser un produit activateur pour fosse. Ce dernier assure le déblocage de la fosse tout en assurant son entretien en continu pour plusieurs mois. Grâce à ces produits, le redémarrage du processus biologique est facilité. De plus, il contribue à l’élimination des odeurs après brassage des boues. Certains activateurs renferment des bactéries qui ne sont pas pathogènes et des enzymes qui ensemencent de façon massive la fosse, dégradent la cellulose et dissolvent les croûtes formées en surface.

3e étape : vérification

Certains contrôles sont nécessaires lors de la remise en marche d’une fosse septique après vidange. Parmi ces vérifications, il y a :

  • Le contrôle de la non-obturation des réseaux de répartition et de bouchage,
  • Le contrôle de la bonne répartition des effluents sur les tuyaux,
  • Le contrôle de bon écoulement.

Devis d’entreprises gratuits pour un assainissement

Comment entretenir la fosse septique après la vidange ?

Mise à part la vidange, il faut un entretien régulier de votre fosse septique de façon à prolonger sa durée de vie. Dans le cas des fosses en plastique ou en PVC, vous devez napper le sol de sable avant d’installer la cuve. Outre la vidange, il est également indispensable de faire un curage systématique des canalisations pour éviter le bouchage. Ce dernier implique donc d’éliminer les tartres tapissés dans la tuyauterie. Parallèlement, cette opération consiste aussi à décoller les déchets fixés contre les parois de la canalisation comme la graisse, le sable, la boue, etc. Par ailleurs, le bouclage doit être contrôlé une fois par an au minimum pour vérifier le bon ruissèlement de l’eau.